A la recherche de l’emplacement idéal !

La donnée est le liant de notre activité, de sa collecte à son analyse en passant par sa gestion, ce sujet nous anime. Dans le cadre d’études d’implantation, nous sommes amenés à réaliser des représentations cartographiques afin d’illustrer les données et faciliter la prise de décision. Prenons le cas suivant.

Un groupe de distribution automobile français souhaite renforcer sa position en Suisse Romande où il est déjà présent et a effectué un benchmark puis identifié :
– Ses distributeurs actuels (losanges verts sur les cartes ci-dessous)
– Ses concurrents les plus importants (points noirs sur les cartes ci-dessous)

Vue des distributeurs et concurrents à l’échelle nationale

Le groupe définit le canton de Genève comme territoire prioritaire de développement :

Zoom sur la zone ciblée : le canton de Genève

Parmi ses critères d’implantation, le groupe souhaite être localisé à 10 minutes en voiture maximum de son concurrent :

Isochrone (en bleu) représentant une zone de 10 minutes accessible en voiture depuis l’emplacement du concurrent

Quelquesoit la stratégie de croissance visée par le groupe, cette représentation cartographique l’aide à avoir une meilleure connaissance du terrain et oriente plus facilement la prospection des experts immobiliers.

Si le groupe avait eu ni de concurrents, ni de distributeurs identifiés sur la zone d’étude, des données de population auraient pu être par exemple agrégées et les critères d’implantation devenir la densité de la population ou encore son niveau de revenu. Ces critères sont donc propres à votre activité.

Nous pouvons vous accompagner à élaborer un cahier des charges et à construire une étude de ce type afin de mieux définir votre zone de chalandise et déterminer votre emplacement idéal.

Données fictives

L’apport du géodécisionnel dans les études d’implantation

Vous souhaitez développer votre réseau de franchise ?

Vous êtes une enseigne française et envisagez un développement sur le territoire suisse ?

Vous avez besoin d’une meilleure connaissance « terrain » pour définir votre zone de chalandise et identifier un emplacement idéal ?

Facilitez votre prise de décision à l’aide d’une vision géographique :

L’apport du géodécisionnel dans les études d’implantation

Le géodécisionnel peut se définir comme la prise en compte du système d’informations géographique d’une entreprise afin d’aider à la prise de décision. Illustrons ces propos avec une étude de cas fictive d’une enseigne française de vente à emporter souhaitant s’implanter en Suisse.

  • Définition de la zone de chalandise

Au préalable, l’équipe dirigeante présume que l’enseigne doit être présente dans un canton plutôt qu’un autre, en raison de la présence d’un de ses concurrents mais elle a besoin d’une vision terrain pour l’orienter vers une décision. Dans un premier temps, l’objectif est de disposer d’une représentation cartographique de la zone de chalandise, autrement dit la zone prévisionnelle de provenance de la clientèle. Ici, il s’agit de croiser des données de population, sociodémographiques et de concurrence pour effectuer une analyse de données géographiques.

Dans l’exemple ci-dessous, 3 zones de chalandise (primaire, secondaire et tertiaire) définies à partir de l’emplacement d’un concurrent et d’une accessibilité à pied de 5, 10 et 15 minutes :

  • Choix de l’emplacement idéal

Plusieurs critères déterminent le choix d’un emplacement et l’analyse de la concurrence (benchmark) à elle-seule ne peut valider une décision. Personne n’est à même de mieux connaître que l’enseigne, ses facteurs clés de succès. Dans notre cas, elle sait qu’elle doit être proche d’une zone d’activité commerciale plutôt que dans l’hypercentre ou encore être accessible en transports en commun. Egalement, les coûts d’exploitation sont différents en France et en Suisse. Ces éléments sont intégrés dans l’analyse de données géographiques par un système de pondération favorisant ou mettant à l’écart certaines zones.

Dans l’exemple ci-dessous, un emplacement défini avec une accessibilité en voiture d’1 kilomètre incluant le trafic en temps réel :

Nous travaillons en fonction de votre cahier des charges tout en apportant du réalisme à vos études d’implantation, notamment via l’analyse du réseau de voirie et la modélisation d’un graphe routier.